Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog des rainettes

Le blog des rainettes

De tout et de rien mais surtout de tout : de l'actualité aux voyages, en passant par la culture, littérature, cinéma, l'Art et jusqu'à la cuisine ou la politique, parfois le tout en même temps à 4 mains, à loisir et à l'envie ! Pourquoi ? Parce qu’un et un font un, parce qu’ils existent, parce que c’est suffisant et insuffisant à la fois, parce qu’ils sont toujours d’accord, parce qu’ils ne sont jamais d’accord, parce qu’il est persuadé d’avoir raison, parce qu’elle sait qu’elle a toujours raison, parce qu’il y aura toujours des questions insolubles, parce qu’il y a trop de personnes porteuses de vérités prêtes à l’emploi, parce qu’il y en d’autres envahies de doutes, parce que la liberté de s’exprimer, de se laisser porter est un privilège dont on n’a pas toujours conscience, parce qu’il faut l’explorer comme on explorerait un nouveau continent . Parce qu’ils ne se prennent pas au sérieux, parce qu’ils se prennent trop au sérieux, parce qu’ils ne peuvent pas se passer d’internet, parce qu’ils aiment réagir, interagir, parce qu’un poste de télé ou un bon bouquin ça n’a pas beaucoup de répartie, parce qu’ils aiment des choses, sont dégoûtés, énervés, par d’autres, parce qu’ils contemplent. Parce qu’IL s’imagine en ermite reculé d’un monde fou au bord d’un étang, parce qu’ELLE veut voir le monde, parce qu’ils ont vu, parce qu’ils ont à voir, parce qu’IL repense la vie, l’univers et le reste dans un trempage hebdomadaire, parce qu’ELLE invente des vies, des univers et des restes dans des nuits blanches quotidiennes, parce qu’ELLE s’ennuie, parce qu’ils sont bavards, parce qu’ils sont timides, parce qu’ils sont différents, parce que les autres sont les autres, parce qu’ils sont de grands gamins et parce qu’ils en ont envie : le blog des reinettes, bavardages avec les grenouilles sur un bord d’étang reculé ou sur un coin de toile pseudo-sociale ! IL et ELLE

Quel est le point commun ?

Quel est le point commun entre, en France Baroin et Fabius, Le Pen et Macron, dans le monde entre Angela Merkel et Arnold Schwarzenegger, entre l’Europe et la Chine, l’Allemagne et l’Italie, dans le monde économique entre Lloyd Blankfein, le PDG de la banque d'affaires Goldman Sachs et Elon Mosk, le patron de Tesla, fabriquant de voitures électriques ?
Vous donnez votre langue au chat ? Leur dégoût pour le retrait américain de la Conférence de Paris !
Et oui, Donald Trump a réussi le tour de force de rassembler tout ce petit monde et de le mettre d’accord, contre lui !

 

Ca y est, les réactions ont fusé tout autour de la planète suite au retrait des USA de la Conférence de Paris sur le climat. Ainsi Laurent Fabius qui avait présidé la COP 21 et « arraché » cet Accord dénonce « une faute honteuse et une erreur majeur », « un lot de mensonges ».

Il note le rapprochement entre Donald Trump et Bachar el-Assad, entre les Etats-Unis et la Syrie, les deux seuls pays à rejeter ce traité. Il parle de « menace terrible pour la planète ».

 

«Cette décision, ce discours, c’est une faute honteuse, et une erreur majeure. Ensuite c’est un lot de mensonges, et la seule réaction est la mobilisation mondiale, c’est ce qu’il faut faire». Pour lui, la justification, avancée par Donald Trump, d’un impact négatif sur l’économie américaine «est un mensonge éhonté».

«C’est une vision complètement fausse de croire qu’il serait positif pour les États-Unis de sortir de l’Accord de Paris [...] Les créations d’emplois dans le domaine des énergies vertes vont être plus importantes que les suppressions d’emplois dans les secteurs dépassés [...]

M. Trump, malgré le caractère honteux de sa position, n’arrivera pas [...] à détruire l’Accord de Paris», qui «était le meilleur compromis possible […]

Il a une arrogance extraordinaire ce Monsieur Trump. Il dit +j’ai un avis différent des autres, donc il faut que tous les autres renégocient+. Mais ca n’existe pas! Il n’est pas prévu qu’il puisse y avoir une renégociation, c’est hors de question!», s’est-il indigné, dénonçant les motivations «électoralistes, idéologiques» de Trump.

Dans le camp adverse, François Baroin, chef de file LR pour les législatives, ne mâche pas non plus ses mots au sujet de l'annonce du président Donald Trump du retrait américain de l'accord de Paris sur le climat : «C'est une décision qui est irresponsable, lamentable, qui montre que cette administration et ce président est d'un égoïsme forcené (...), la planète ne lui appartient pas, n'appartient pas aux puits de pétrole américains qui votent républicain dans le Texas». «Il faut une coordination internationale puissante pour respecter l'accord de Paris qui allait dans la bonne direction (...) c'était un succès». «La décision de Trump est une décision qui (...) ne prend pas conscience de la responsabilité vis-à-vis des générations futures, donc je comprends parfaitement la réaction du président français, de même que je comprends parfaitement les réactions internationales».

 

Contre mauvaises nouvelles, bonnes surprises, l’Union Européenne et la Chine ont toutes deux décidé d’être le fer de lance de cet Accord. Ce matin, à l’ouverture du sommet annuel UE/Chine à Bruxelles, Jean-Claude Juncker, Président de la Commission Européenne a affirmé qu’il n’y aurait pas de retour en arrière : « l’Union Européenne est prête à porter le flambeau, à montrer la voie ».
La Chine, premier pollueur mondial, a promis vendredi d'appliquer l'accord de Paris sur le climat, au lendemain du retrait des Etats-Unis annoncé par le président Donald Trump. «Nous pensons que l'accord de Paris reflète l'agrément le plus large de la communauté internationale autour de la question du changement climatique. Les parties prenantes doivent chérir ce résultat chèrement gagné», a déclaré devant la presse la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying.

Angela Merkel affirme être « plus déterminée que jamais à agir pour le climat ». Berlin, Paris, Rome, soulignent dans un communiqué commun que l’Accord ne peut en aucun cas être renégocié.


Emmannuel Macron a déclaré que Donald Trump avait commis « une erreur pour l’avenir de son pays et une faute pour l’avenir de la planète. » Et le parodiant, il s'exclame "Make our planet great again !"
Les prises de position contre l’attitude américaine se multiplient, allant jusqu’à Marine Le Pen. La présidente du Front national Marine Le Pen a qualifié vendredi de «regrettable» le retrait américain de l'accord de Paris sur le climat, jugeant cependant qu'il serait «contreproductif de réagir par l'agressivité ou l'abattement».

 

Aux Etats-Unis, de nombreuses figures du monde de l’économie, comme Elon Mosk, le patron de Tesla, fabriquant de voitures électriques, se disent déçus, voire consternés. De New York à la Californie, plusieurs états ont d’ailleurs promis d’avancer vers une économie verte.

Énervé, Arnold Schwarzenegger a tourné une longue vidéo où il critique la décision de Trump de sortir des accords de Paris. Une vidéo cartonne dans les internets. «Un seul homme ne peut pas détruire tous nos progrès. Un seul homme ne peut pas stopper notre révolution concernant les énergies renouvelables. Un seul homme ne peut pas revenir en arrière dans le temps. Moi seul peut faire ça (ndlr : allusion à son rôle mythique de Terminator). Mon message est qu'en tant que Président, votre première et plus importante responsabilité est de protéger les citoyens. 200 000 personnes meurent chaque année aux Etats-Unis à cause de la pollution de l'air. La moitié de nos cours d'eau sont trop pollués pour notre santé. Nous ne pouvons pas juste nous asseoir et ne rien faire pendant que des gens sont malades et meurent».

 

Il faut avoir le QI de Donald Trump pour réussir à relancer un engouement aussi fort pour l’écologie alors que les caractères urgents de la crise politique, de la crise économique, de la crise sociale et des guerres détournaient la planète de ce problème de fond. Il faut avoir la blonde attitude du Président américain pour réussir, en voulant jouer aux billes avec les traités internationaux, à mettre la quasi-totalité de la planète d’accord et dans le même temps pour se la mettre à dos !

Je savais qu'il avait une utilité, ce pantin !

ELLE

A lire aussi, l'article de IL Coup de Chaud.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article