Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog des rainettes

Le blog des rainettes

De tout et de rien mais surtout de tout : de l'actualité aux voyages, en passant par la culture, littérature, cinéma, l'Art et jusqu'à la cuisine ou la politique, parfois le tout en même temps à 4 mains, à loisir et à l'envie ! Pourquoi ? Parce qu’un et un font un, parce qu’ils existent, parce que c’est suffisant et insuffisant à la fois, parce qu’ils sont toujours d’accord, parce qu’ils ne sont jamais d’accord, parce qu’il est persuadé d’avoir raison, parce qu’elle sait qu’elle a toujours raison, parce qu’il y aura toujours des questions insolubles, parce qu’il y a trop de personnes porteuses de vérités prêtes à l’emploi, parce qu’il y en d’autres envahies de doutes, parce que la liberté de s’exprimer, de se laisser porter est un privilège dont on n’a pas toujours conscience, parce qu’il faut l’explorer comme on explorerait un nouveau continent . Parce qu’ils ne se prennent pas au sérieux, parce qu’ils se prennent trop au sérieux, parce qu’ils ne peuvent pas se passer d’internet, parce qu’ils aiment réagir, interagir, parce qu’un poste de télé ou un bon bouquin ça n’a pas beaucoup de répartie, parce qu’ils aiment des choses, sont dégoûtés, énervés, par d’autres, parce qu’ils contemplent. Parce qu’IL s’imagine en ermite reculé d’un monde fou au bord d’un étang, parce qu’ELLE veut voir le monde, parce qu’ils ont vu, parce qu’ils ont à voir, parce qu’IL repense la vie, l’univers et le reste dans un trempage hebdomadaire, parce qu’ELLE invente des vies, des univers et des restes dans des nuits blanches quotidiennes, parce qu’ELLE s’ennuie, parce qu’ils sont bavards, parce qu’ils sont timides, parce qu’ils sont différents, parce que les autres sont les autres, parce qu’ils sont de grands gamins et parce qu’ils en ont envie : le blog des reinettes, bavardages avec les grenouilles sur un bord d’étang reculé ou sur un coin de toile pseudo-sociale ! IL et ELLE

Les pratiques et les votes

Les pratiques et les votes

Je me disais que j'allais parler de cinéma, des derniers films visionnés. Il y avait de quoi dire, entre Skull Island, Dr. Strange, Miss Perigrinne, Ghost in the shell (le dernier anime de 2015), jack Reacher, les animaux fantastiques, Imaginaerium, Kapo, 2001 et 2010 l'odyssée de l'espace et son retour, et autres rediffusions plus ou moins vieilles, du divertissement pour la grande majorité et de quoi s'amuser pour certains, pas de grand cinema mais du grand spectacle. Bref, cette envie est toujours là, bien sûr alors on verra quand ça sortira, mais en cours de route voilà une information essentielle qui fait des vagues commentées et qui sont dans l'air du temps, les pratiques sexuelles auraient des particularismes selon le positionnement dans l'échiquier politique. Pour l'imaginer, plaçons l'extrême gauche en h1, une case blanche avec une tour gardant toujours son cap contre vents et marrées, et l'extrême droite en b8, un cavalier sur une case noire -un hasard-, celui-ci avançant de manière non frontale pour arriver à ses fins. Ces deux points forment une diagonale qu'aucun fou ne peut parcourir, du moins en théorie, malheureusement la réalité est moins rigoureuse que cela.

Cette image étant posée, revenons à ce sondage sérieux ;-) pratiqué par des volontaires sur internet et à partir duquel nous pouvons déduire plein de choses... à approfondir.

Bon, d'abord quelques portes ouvertes : les ex 68-ards soucieux du partage et de la mise en commun des ressources du Larzac seraient plus nombreux à pratiquer l'échangisme que la moyenne des votant, oups, pardon, des sondés volontaires. Ainsi, on comprend mieux pourquoi Poutou, s'appelle Poutou. Un Poutou en entrainant un autre, ceux d'extrême gauche seraient donc ouverts à ces mélanges. Où comment la politique prend tout de suite une dimension très humaine.

Fort de ce constat finalement assez évident d'un côté de l'échiquier, voyons ce qui se passe à l'autre bout. L'extrême droite, elle, apprécierait plus que la moyenne les pratiques issues du porno (sic), telles que la fessée (resic) et la bifle (reresic). Alors là, je suis sûr que des images arrivent assez vite pour mettre en situation nos candidats favoris caricaturaux. Restons aux images, personne ne m'en voudra de ne pas illustrer ces points, ou alors ça sera dans une autre rubrique à ne lire qu'après minuit.

Pour compléter ce tableau mentionnons un sondage un peu plus ancien mais équivalent, montrant que les extrêmes (gauche ou droite, sans distinction) étaient les plus nombreux adeptes des pénétrations annales (qui a dit que c'est pour mieux nous enculer ? Pas de vulgarité ici ! oust, dehors...).

Bien sur, chacun prendra pour lui ce qui se rapporte à ses propres expériences, mais il peut être intriguant voire pas si inutile que ça de penser que les extrêmes en politiques correspondent à des caractères, disons, émancipés d'une forme de convention moyenne presque terne.

Autant c'est visible et assumé par l'extrême gauche, autant pour l'extrême droite c'est à l'opposé de l'image qu'ils veulent donner. La réalité est que l'extrême droite est totalement transgressive alors qu'ils se veulent être les tenants de l'ordre et d'une continuité de leur idée de la France. Leur révolution à eux, c'est remettre en question la structure démocratique actuelle pour le pouvoir et la promotion de leur petit groupe.

Peu importe les idées, ceux qui les portent ont des caractères homogènes et les surfaces visibles sont les aspérités d'une image unique. L'extrême droite avance masquée en prétendant être ce qu'elle n'est pas. Mais le maquillage s'efface au détour d'éclairages latéraux. Cela peut se voir dans un corps à corps "respectueux dans la joie et la bonne humeur" avec une Femen, dans une filiation héréditaire qui ne se renie pas, dans des pratiques sexuelles amusantes... tout est cohérent.

Alors, si jamais un voile noir s'abat sur nous, il est possible que ces sondages inutiles disparaissent de notre champ de vision. Je sais, ça ne sera que le cadet de nos soucis, mais si en plus de l'essentiel on jugule l'inutile, le divertissant, l'artistique, que nous restera-t-il ?

 

IL

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article